Camille Lou

6 vues
Genrefrench, female vocalists, indie, france, under 2000 listeners

Camille Claudette Monique Houssière, alias Jimmie ou plus récemment Camille Lou, est originaire du nord de la France. Plus précisément de Bersillies, petite commune de 300 habitants du Nord-Pas-de-Calais.

La jeune Camille baigne depuis toute petite dans la musique. C’est notamment grâce à son père, membre du groupe les Paradoxes, que la demoiselle est rapidement attirée par le milieu.

Dès l’âge de 10/11 ans, Camille passe ses premiers concours de chant dans la région. Au collège, c’est l’heure des premiers fans.

Camille continue à travailler et, en 2007, elle se présente au casting d’une comédie musicale, « Virulla ». Un spectacle qui parle d’un virus informatique qui s’introduit dans un ordinateur. Un virus qui ne peut être vaincu que par une seule chose : la voix de Virginie. Et c’est Camille Houssière qui est sélectionnée pour interprétée cette fameuse Virginie, l’anti-virus.

Pendant deux années, la jeune bersillaise enchaine les allers/retours entre Maubeuge et Paris. Ses weekends et ses vacances, Camille les passe sur scène.

En 2010, Camille devient Jimmie et se lance dans une carrière solo. Le tournant, c’est une rencontre avec Michaël Calleja, son professeur de guitare de l’époque. Tout en jouant de la guitare, Camille se met à chanter. Aussitôt sous le charme, Michaël lui propose d’écrire des chansons et lui présente Sébastien Coupez.

Pendant 15 jours, enfermés dans l’école de musique d’Aulnoye-Aymeries, ils enregistrent les douze titres de son premier album « La Grande Aventure ».

Jimmie commence alors à se faire connaitre dans la région et décide de faire écouter son disque à la jeune chanteuse québécoise, Cœur de Pirate. Cette dernière apprécie beaucoup l’album et choisit Camille pour faire sa première partie le 17 mars 2010 sur la scène de Feignies.

Mais Camille n’abandonne pas les études pour autant. Elle continue à fréquenter le Lycée Notre-Dame de Grace de Maubeuge pour obtenir en juin son bac ES mention Bien.

Jusqu’au jour où, en 2011, alors que Camille travaille sur son second opus, elle reçoit une réponse positive d’un casting passé quelques temps auparavant. Camille Lou vient d’être choisie pour devenir Olympe dans la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille. C’est grâce à deux de ses amis, Merwan Rim et Nuno Resende, que Camille a pu obtenir ce rôle.

« Nuno m’a présentée à Bruno Berbérès, le responsable du casting. Quant à Merwan, nous nous sommes retrouvés dans un restaurant où je dînais avec mes parents. Il y était en compagnie de Dove Attia. Il est venu me chercher en me disant « prends ta guitare et chante ». J’ai interprété Falling Slowly, une chanson du film Once. »

Aux auditions, c’est en chantant plusieurs titres de Mozart l’Opéra Rock et sa chanson préférée, « L’Hymne à l’amour », que Camille Lou est parvenue à séduire le jury. Le début d’une nouvelle aventure.


Source

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article